L’art du tapis berbère

L’art du tapis berbère trouve ses origines à l’ère paléolithique.

Depuis de nombreux siècles, la réalisation des tapis se fait selon les mêmes traditions et techniques.

En effet, les croyances et l’imaginaire de la culture berbère marocaine s’illustrent dans les symboles qu’on trouve dans les tapis tissés à la main par les artisans marcains. Tous ces modèles et ornements sont transmis de génération en génération.

Il est bon à savoir que 5 régions de tribus berbères marocaines se caractérisent principalement par l’art du tapis berbère. Ce sont principalement les femmes qui se spécialisent dans la confection des tapis.

Auparavant, le tapis marocain s’utilisait afin de réaliser des tentes pour les nomades berbères et sahariens ainsi lors des cérémonies de mariages dans la région de l’Atlas.

Dans les régions montagneuses, le tapis fabriqué à base de laine est destiné pour se protéger du froid. Il est à noter que les tapis confectionnés à base du kilim sont plus faciles à laver que les tapis en laine.

Parce que même le sol mérite sa décoration !

Laisser un commentaire